Trace

haïkus de Onitsura et poèmes de détenus de la maison de détention de Bapaume
avec les voix d’Aurélie, de Caroline, Chantal, Mamie et Gérard
avec des improvisations à la trompette de Joël et les arpèges de Dominique à la guitare
musique, guitare, guitare à l’archet, électronique, voix : Christian Vasseur

Quelques échos !

Clipaïkus réalisé à l’école maternelle de Rocquigny en mai 2017.
Les enfants ont choisi un geste-signature personnel, puis après plusieurs répétitions avec diverses contraintes, je les ai filmés.
Musique réalisée avec les sons produits par les enfants lors d’ateliers.
Piano, guitare, électronique : Christian Vasseur
Merci à Lætitia Bertencourt.

Traces de ma résidence Clea en Sud Artois (hiver-printemps 2017)
Avec la participation de l’IME de Riencourt les Bapaume, de la crèche de Bapaume, de l’école maternelle de Rocquigny, de l’école primaire de Bapaume, du collège St Jean-Baptiste de Bapaume, de la médiathèque de Bucquoy et de la CCSA Sud Artois.
Prises de vue : Estelle Hissler et Christian Vasseur
Musique : Christian Vasseur

Jour 117

En ce dernier jour de résidence je quitte les plaines de l’Artois et leurs horizons en cinémascope, je quitte cette lumière artésienne unique, éclatante et tamisée. Désormais je les ai dans la peau.

C’est une fin mais ce qui a été insufflé n’en finira pas de s’épanouir.

Ces quatre mois de résidence furent riches de rencontres, de surprises, d’étonnements et de ravissements artistiques. L’implication sans faille de vous tous avec qui j’ai travaillé m’a transporté et les traces que nous laissons ensemble sont belles.

S’il en était besoin cette résidence prouve combien l’expression artistique dénoue, apaise, transcende, invite à la réflexion, à l’introspection et à l’échange, cultivant les liens vitaux entre intelligence et sensibilité.

Merci chaleureux

à tous ceux qui œuvrent sans relâche pour insuffler la culture dans les esprits et les cœurs,

à Évelyne Dromart, Bruno Duvergé, Tristan Dagonet et Maxime Delière, sans qui cette résidence n’aurait pas eu lieu,

à Valentin Alfano et son équipe, à Johanne Balembois, Ruth Huart, Blandine Butelle, Michele Markey et tous les bénévoles des médiathèques,

à Laetitia Ducrocq, Estelle Hissler, Maud Boniface, Daniel Djuranki, Isabelle Boutiflat et toute l’équipe de l’IME de Riencourt les B.,

à Sandrine Vanparys, Laetitia Bertencourt, Valérie Dupuis, Virginie Ethuin, Nathalie Sobecki, Thérèse Hauwelle, Laurence Havet,

à Lysiane Herbert et toute l’équipe de la crèche de Bapaume et ses relais,

à Anne-Camille Daumas, Loïc Copi, la  direction de la prison de Bapaume,

à Aurélie, Caroline, Chantal, Dominique, Mamie, Virginie, Gérard, Miguel, Dominique, Noël, Robert, Émile,

à Maxence et l’équipe du CAO de Croisille, aux réfugiés que j’ai croisés,

au personnel du siège de la CCSA,

aux adultes, adolescents, enfants rencontrés, côtoyés, avec lesquels tout c’est fabriqué.